FAQ Bois / Granulés

- Le chauffage au bois est-il polluant ?

Les arbres absorbent pendant leur croissance plus de CO2 que celle dégagée lors de leur combustion ou décomposition naturelle.
Les matériels atteignent aujourd'hui de très hauts niveaux de combustions, qui limitent les émissions de polluants.

- Le chauffage bois détruit-il les forêts ?

Non, car le chauffage au bois n'utilise que des bois qui ne trouvent pas d'usages nobles (bois de mobilier, papeterie, etc.), et dont il existe de grandes quantités disponibles chaque année. De plus, les forêts françaises sont très denses et s'étendent sans arrêt (accroissement biologique de 103 millions de m3 par an).

- Comment faire pour limiter les rejets de polluants dans l'air ?

Il faut tout d'abord exclure le bois souillé issus de récupération et contenant des substances toxiques. Le bois humide est également déconseillé car, fournissant deux fois moins d'énergie qu'un bois sec, il génère davantage de substances polluantes qui dégradent l'équipement.

- Quel type de combustible offre le meilleur rendement : bûche, copeaux, granulés ?

Les granulés offrent 93 % de rendement, puis les copeaux et les bûches en offrent 92%.

- Quelle essence de bois privilégier ?

Les feuillus durs sont les plus appréciés pour le chauffage domestique (sans compter le châtaigner qui éclate en brûlant). Les feuillus tendres et résineux quant à eux brûlent et se dégradent plus rapidement, mais montent vite en température, ce qui est plus apprécié.

- Peut-on utiliser du bois de récupération ?

Oui, si les déchets proviennent d'une scierie où le bois n'a subit aucun traitement. En effet, si celui-ci a reçu un traitement chimique, vous prenez le risque de vous exposer à des émanations toxiques.

- Comment reconnaît-on un bois bien sec ?

Le toucher et l'apparence vous donneront de très bons renseignements, mais des appareils existent également pour mesure l'humidité du bois. De plus, une autre technique consiste à taper deux bûche l'une contre l'autre et voir si elles donnent un bruit bien sec.

- Comment sécher du bois ?

Le bois doit sécher en moyenne 2 ans à l'abri de la pluie à l'exposition du vent, pour atteindre le minimum d'humidité requis, soit 20%.

- A quelle période faut-il acheter son bois de chauffage ?

Il est recommandé de l'acheter au printemps lorsque la demande est mois élevée, ce qui permet de profiter de certains avantages sur le prix, la livraison, la quantité, etc.

- Un stockage granulés bois permet-il de tenir tout l'hiver ?


Oui, si le volume et la charge thermique de votre installation est suffisante.

- Qu'est ce que le stère de bois ?

1 stère de bois = 1m3 de bois rangé par bûches de 1 mètre de long.

- Sous quelle unité de mesure acheter son bois de chauffage ?

L'unité de mesure traditionnelle est le stère, soit un mètre cube.

- Comment entretenir mon installation ?


Concernant les appareils indépendants, quelques opérations de nettoyage régulier sont nécessaires à leur bon fonctionnement (ramonage, décendrage, etc.)
Les chaudières doivent être complètement nettoyées et vidées à chaquefin de saison de chauffe.

- Peut-on faire des feux de cheminée en ville ?

Oui, depuis le 29 janvier 1977, à condition d'effectuer deux ramonages annuels.

- Quelles sont les garanties ?

Grâce aux prestations des professionnels engagés Qualibois, les clients bénéficient d'une prestation et d'un suivi de qualité, qui leur assure une installation fiable et rentable.
Entreprise - Contact - Partenaires - Actualités - Mentions légales - Crédits
NéO Energy - 22 avenue Georges Clémenceau - 13400 AUBAGNE - Tél/Fax : 09 51 03 93 17